Rate this post
Surnommée « l’île aux fleurs », la Martinique est l’une des destinations les plus prisées pour ses sites naturels, sa gastronomie, etc. Cependant, y voyager nécessite la possession de pièces d’identité. Alors de quoi doit-on se munir avant de se rendre en Martinique ? Cet article présente ce qu’il faut savoir pour votre voyage en Martinique.

Voyage en Martinique : quel document pour les ressortissants de l’UE ou de la Suisse ?

Avec une simple carte d’identité ou un passeport en cours de validité, les ressortissants de l’Union européenne peuvent voyager en Martinique. Pour les Suisses, c’est le passeport qui est exigé. La Martinique étant un département français, le séjour devra dans ce cas se limiter juste aux îles françaises. Si l’on désire aller vers les îles ex-anglophones, il faut se munir d’un passeport en cours de validité, mais aussi un billet de retour ou de continuation de voyage.

Voyage en Martinique : qu’en est-il des mineurs ?

Depuis le 15 janvier 2017, une autorisation de sortie de territoire pour les mineurs est exigée par les autorités françaises. Cette nouvelle disposition concerne les mineurs français, mais aussi ceux qui sont étrangers et vivent sur le territoire français. Le mineur doit ainsi se munir d’une AST (Autorisation de sortie du territoire) lorsqu’il voyage en Martinique seul ou accompagné. Cette pièce doit être signée par l’un des parents jouissant de l’autorité parentale. La photocopie de la pièce d’identité du parent est aussi exigée. En dernier positon, le mineur doit se munir de sa propre pièce d’identité (carte d’identité ou passeport). Ce dernier ne doit pas être rattaché au passeport de son parent. Quel que soit son âge, le mineur doit se munir d’un passeport individuel dont la validité est de 5 ans.

Que dire des voyageurs ressortissants des pays hors de l’UE ?

La France d’outre-mer ne fait pas partie de l’espace Schengen. À cet effet, les étrangers qui désirent voyager en Martinique pour un séjour de 3 mois au maximum doivent prendre un visa de court séjour spécifique. Le visa Schengen n’est pas admis. Ceux qui sont titulaires d’un visa Schengen ont pour obligation d’obtenir « un visa extension DOM ». Tout comme le billet retour ou l’attestation de séjour, ce document sera exigé dès l’arrivée. Il peut être obtenu à la préfecture de France du lieu de séjour en France. À défaut, il peut aussi être obtenu au consulat français le plus proche dans un autre pays Schengen.

Par ailleurs, certains voyageurs peuvent être dispensés de visas. C’est le cas par exemple de ceux qui sont titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour de type D en cours de validité. Il devra être délivré par une autorité française ou un autre pays Schengen. Par contre, pour les Canadiens, un passeport en cours de validité est largement suffisant pour voyager en Martinique. Le séjour devra être cependant de moins de 3 mois.

Voilà ce qu’il faut savoir sur le papier d’identité à avoir pour un voyage en Martinique.

Author

Nomade ambulante, je parcours le monde en solo !